Accéder au contenu principal

Une idée de projet



Etant désormais pour un temps au Canada, c'est le moment de se pencher sur les projets à venir.
Pour le moment toutes mes idées sont à un stade peu avancé : je ne peux pas encore travailler au Québec, mais je peux au moins réfléchir, mettre en forme, et lancer des études de marché.
L'une des idées qui nous plait le plus à ma moitié québécoise et moi, c'est le coffret littéraire.
En France, ça fonctionne du feu de dieu ! Tu t'abonnes en ligne pour un mois ou plus, et tu reçois chaque mois chez toi une boîte contenant un roman, du thé, de la papeterie et des goodies. C'est cool, original, et ça permet de découvrir plein de nouvelles choses.
Au Québec il n'y en a pas encore beaucoup. Et surtout, il n'y en a pas encore pour les geeks comme moi, ceux qui aiment les littératures de l'imaginaire et les produits dérivés !
Alors on s'est dit : et pourquoi pas ? Tâtons le terrain, voyons si ça intéresse des gens dans la belle province.
Alors voici un petit formulaire Google à remplir par les québécois, ou les canadiens francophones d'autres provinces canadiennes qui seraient intéressés par ce projet :


Le coffret littéraire serait mensuel, comporterait un roman lié à la fantasy, la science-fiction ou le fantastique, un breuvage chaud, une gourmandise, de la papeterie et potentiellement des supers goodies geeks (littérature, BD, série TV, films, jeux vidéos, manga !).

Si vous êtes canadien, ou si vous connaissez des canadiens, n'hésitez pas à jeter un oeil et à faire tourner.

Cet embryon de projet me permet d'aller de l'avant après avoir quitté la librairie, de me focaliser sur mon avenir professionnel et de ne pas tourner en rond chez moi ! 
Ma moitié travaille (ben oui, pas besoin de permis pour lui, monsieur est du pays) et passer le temps avec le félin et le canidé peut parfois virer à l'ennui !
Autant dire qu'en trois semaines j'ai bingewatché Izombie (drôle !) avancé dans ma lecture de Mausolée d'Antoine Traqui (mais je suis un peu déçue) et terminé de lire La servante écarlate de Margaret Atwood (édifiant). J'en parlerai peut-être dans d'autres billets ;)


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Transmetropolitan, de Warren Ellis

Des lézards géants et des hommes La campagne continue ! Même à deux têtes, les chats sont nos amis. Ouais je sais. Une semaine est passée depuis le dernier article, je me suis laissé aller. je tiens à dire une chose avant de continuer plus loin sur un nouvel article : ce blog est une envie de ma part de vous faire partager ce que j’aime, et de vous faire découvrir de nouveaux livres, films ou autre, en espérant que vous y trouviez votre compte. Je ne suis pas journaliste, je ne suis pas écrivain, je ne suis pas une spécialiste de tous les genres que j’explore, et parfois je me trompe et je dis des conneries. C’est là que vous intervenez, postez des commentaires pour échanger avec moi, et que nous sommes tous heureux, moi y compris, de nous coucher moins bêtes ce soir. Voilà, alors je compte sur vous hein, jouez le jeu, ça me fera plaisir  ! Je tiens premièrement aussi à m’excuser pour celui de dimanche dernier, qui comparé à mes autres articles précédents à été é

Édification d'un rêve, ou la librairie fantastique.

Dessin de Tom Gauld Combien de fois dans mon entourage (le peu qui lisent mes chroniques en diagonale) m’a demandé quels étaient ces plans « top secrets » dont j'ai fait état dans plusieurs de mes billets. Ceux qui m'ont posé la question sans détour ont obtenu l'information claire et définitive que je partage avec vous ici : je veux créer ma boîte. Je vous ai déjà parlé avec nostalgie et envie de mes rêves. Depuis mon adolescence je fantasme sur cette possibilité. J’ai vécu dans le rêve brumeux et cotonneux de posséder ma propre librairie. Je l’ai imaginée, décorée, rempli et re-imaginée des centaines de fois. Parfois elle ressemblait à l’ancien local de la librairie Imagin’ères à Toulouse, une toute petite pièce au plancher craquant et aux étagères ployant sous des rayonnages de livres de SF, la musique de Loreena McKennit se mêlant aux effluves de patchouli. Parfois elle ressemblait au Forbidden Planet de Londres, gigantesque, fournissant profusion de Bds

Librairie La maison des feuilles

La librairie est ouverte ! Elle est ouverte depuis un mois, mais je n'avais pas encore trouvé le temps d'en parler ici. Voici quelques photos de l'ouverture pour vous mettre en appétit. Depuis, la sélection de livres s'est étoffée et le mobilier ne cesse d'être optimisé, mais nous sommes déjà très fiers de ce qui a été accompli et des titres proposés en boutique. Les mots et petites attentions des client·e·s et du voisinage nous touchent particulièrement ; fleurs, chocolats, et ces sourires aux coins des yeux qui nous réchauffent le coeur. J'essayerai de reprendre ici quelques chroniques de temps à autre, les bonnes lectures s'empilent déjà au coin de mon lit, il me faut juste trouver les mots maintenant. Librairie La maison des feuilles 1235 rue Bélanger Montréa, Québec, H2S 1H7