Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2015

Nous allons tous très bien, merci - de Daryl Gregory

Oui, le blog prend la poussière. J'ai tendance à me laisser aller, mon esprit est sans cesse occupé par le travail autour de la librairie : administration, manutention, communication, et j'en passe. La lecture est malheureusement redevenue une obligation due à mon métier, et j'avoue que lors de mon réel temps libre (et il y en a peu), je décroche complètement du monde du livre.
Mais écrire me manque, et raconter mes lectures aussi, alors je me secoue un peu et reprends du service.

Et pour ça je vais vous parler de ma lecture du nouveau Daryl Gregory, paru aux éditions du Belial' : Nous allons tous très bien merci.
Je lorgnais déjà sur son précédent titre, L'éducation de Stony Mayhall, un roman de zombies peu ordinaire, mais n'avais pas eu l'opportunité de le lire. Alors lorsque ce court texte, Nous allons tous très bien, merci, avec ce titre intriguant et cette quatrième de couv' aguicheuse est arrivé en boutique, je l'ai automatiquement ajouté à ma pi…

Dark Eden, de Chris Beckett

Parfois il faut mettre ses à priori de côté. 
Pour moi, les éditions Presses de la cité, c'était surtout du roman de terroir pour petites vieilles de province (bouuuuh, la sale parisienne !). Je voyais arriver du Signol, du Bourdin, Anglade ou Annie Degroote dans ma librairie, et je voyais toujours les mêmes clients, très sympathiques au demeurant, mais ayant la particularité de faire partie du "troisième âge" venir les chercher. Peut-être devrais-je me mettre au Terroir, me direz-vous, mais là n'est pas la question. J'étais persuadé que les éditions Presses de la cité ne sortaient que cette collection, Terres de France. Or, il s'avère que Presses de la cité publie de temps à autre d'excellents romans de science-fiction. Si si, c'est bien vrai ! Et Dark Eden est là pour le prouver. Alors certes, la mention "Prix Arthur C. Clarke" sur sous le titre a attiré mon attention. La couverture hypnotique s'est chargée du reste. Mais c'est le con…

Celle qui a tous les dons, de M. R. Carey

J'ai demandé à ma soeur de m'offrir un livre à Noël. J'en avais un peu marre qu'on ne m'offre jamais de livres. Sachez pourtant que cela fait toujours plaisir à un libraire, il ne faut juste pas lui faire de doublons (héhé !). Une nouveauté si possible, un roman fantastique que je n'aurais pas encore lu. A Noël je n'étais plus libraire depuis 7 mois, et j'avais hâte de retrouver mon cocon de papier. Alors ma soeur (libraire aussi de son état, bien que mise au chômedu par nos chers amis les Chats pitres) est allée dénicher du bon roman pour moi, et m'a ramené emballé un exemplaire de Celle qui a tous les dons, de Mike Carey.
J'étais réellement heureuse, j'avais déjà vu sa couverture sur de nombreuses tables et j'avais très (très) envie de le lire.
Je l'ai commencé peu après, et l'ai dévoré d'une traite. Je ne suis pas fan pourtant de l'univers zombie. J'ai lu quelques romans, Max Brooks (très bien), David Wellington (moins…

Le cercle de Farthing, de Jo Walton

Avant de vous parler de ma dernière lecture en date tout à fait passionnante (titre ci-dessus), juste un petit mot pour rendre hommage à un grand auteur de fantasy, Terry Pratchett.
Il est décédé hier. Tout le monde s'attendait à une fin prématurée, mais lorsque la nouvelle tombe c'est toujours assez rude.  Il est étonnant de voir le nombre d'articles qui ont fleuri lors de l'annonce de son décès sur des sites d'information qui n'ont jamais écrit son nom dans aucun autre article, jamais voulu rendre hommage à ce génie de la littérature fantastique de son vivant. La Mort fait toujours cet effet là...  J'espère juste que son départ, qui a fait grand bruit, fera découvrir son oeuvre à plein de nouveaux lecteurs de tous âges et tous horizons.
Je ne suis pas la mieux placée pour en parler, je n'en ai lu que peu. J'aimais beaucoup son imagination, l'humour de ses personnages et l'originalité de son univers, mais je n'ai jamais eu le temps de dévor…

Etiquette et espionnage, de Gail Carriger

Je vous avais déjà parlé de la saga Le protectorat de l'ombrelle. Mélange de Steampunk, de fantastique et d'humour, c'est une série de romans de Gail Carriger que j'avais apprécié, une lecture détente à la fois bien conçue et bien écrite, mais dont le côté "romance" trop appuyé m'avait un peu ennuyé.

Du coup j'ai tenté sa série Le pensionnat de Mlle Geraldine en lisant le premier tome Etiquette et espionnage, paru chez Orbit l'an dernier, et je peux vous dire que j'ai passé un délicieux moment. Alors pour être honnête, celui-ci est plutôt destiné à un lectorat d'adolescents ou de jeunes adultes, mais si vous voulez passer un bon moment de lecture, il peut se lire à tout âge (un peu comme Harry Potter ou Artemis Fowl).
Pour vous conter l'histoire, donc, Sophronia (quel doux nom), jeune fille de bonne famille aux manières désastreuses, se voit envoyée par sa mère dans un pensionnat, histoire de lui apprendre le savoir-vivre afin de devenir…

La danse des étoiles de Spider et Jeanne Robinson

Le temps s'égraine doucement depuis l'ouverture. Il y a plein de choses à faire, de la paperasse, de la manutention, et beaucoup de lecture à rattraper, mais les vacances font que le quartier est dans une sorte de torpeur qui impacte notre commerce. Ahhhh, les vacances... un doux moment de solitude pour ceux qui n'en prennent pas ! Je souris gaiement quand mes amis me racontent leurs prévisions de vacances au ski, de raclette et de fondue après une bonne journée de neige, autour du feu. Ça me fait un peu envie... je dois l'avouer. Mais j'aurais pour le moment du mal à laisser ma librairie plus de deux jours pour le moment. C'est trop frais, j'ai trop envie d'y être. Revoir à nouveau ces cartons remplis de belles nouveautés me met en joie. Je ramène des cabas plein de bandes dessinées le soir, je lis mes romans de SF jusqu'à plus d'heure, j'avais perdu ce rythme depuis près d'un an.
Dernièrement j'ai lu un très bon roman des éditions Actu…

L'obsession des canidés

Y a pas à dire, reprendre le boulot ça me motive à lire et à écrire à nouveau. Donc, pour votre plus grand plaisir (mais surtout le mien), je vais continuer à écrire mes chroniques de lectures ici.
Que cela soit bien clair, ce blog n'est pas le site internet de la librairie que j'ai crée avec Ju, ce blog est un terrain de jeu et d'écriture pour moi, Guixxx, dans lequel vous pouvez lire ce que j'ai pensé de mes dernières lectures. Pour voir la vitrine de notre librairie c'est par ici, et pour avoir la liste et les critiques de nos coups de coeur à tous les deux c'est par . Nous n'avons pas encore de site internet, il est en construction !
Voilà, maintenant que ce fait est établi, je vais pouvoir à nouveau m'épancher sur ma petite vie insignifiante et mes lectures divertissantes, comme autrefois.
Je disais donc, reprendre le taff, ça redonne du poil de la bête ! Enfin, de la motivation, parce que côté santé c'est pas trop ça. En ce moment avec Ju, on re…

Ouverture et tralala

Voilà, ça y est, après des mois de recherches, des semaines harassantes à s'occuper de l'administratif, puis des travaux, puis de l'administratif, puis de la manutention, puis de l'administratif (quoi, je me répète ?), on a enfin ouvert cette librairie.
La dimension fantastique.
On a ouvert hier, samedi 31 janvier, et on se sentait pousser des ailes. On prend tranquillement nos marques, on reprend nos bonnes habitudes acquises lors de nos précédentes expériences, on essaye de se débarrasser des mauvaises (celles des branleurs au chômages qui se sont prélassés dans leur canap' pendant des mois en attendant que ça bouge).
On prépare nos nouveautés, on organise nos premières dédicaces, on sourit benoitement devant notre premier chiffre d'affaire. La vie est belle depuis hier !
Bon allez, je vous mets quelques photos, les fruits de notre dur à labeur à Julien et moi.







Pour ceux qui n'ont pas suivi (ou ceux qui débarquent ici pour la première fois), la librairie s'…