Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2012

Les jardins statuaires, de Jacques Abeille

Certains auteurs peuvent attendre des décennies avant de recevoir leur consécration. Certains lecteurs peuvent attendre des décennies avant de rencontrer un auteur. Certains éditeurs tombent à pic.
Après plusieurs années à voir un nouvel éditeur nommé Attila projeter sur le marché du livre des œuvres que l’on peut quasiment qualifier d’œuvres d’art, je me suis enfin décidée à en lire un ! Attila a ainsi remit au goût du jour quelques auteurs dont les manuscrits avaient été planqué sous un tapis, et que l’on piétinait allègrement en oubliant qu'on piétinait sur de l’or. Parmi ces parutions se trouve l’œuvre de Jacques Abeille. Né en 1942, peintre surréaliste, écrivain, un véritable artiste du pays bordelais, Jacques Abeille a été traîné depuis les années 80 de maisons d’édition en maisons d’édition, passant par Flammarion, Deleatur, Ginkgo, Zulma, L’Ombre ou Joelle Losfeld, il a finit par donner son manuscrit à Attila, maison crée par de jeunes éditeurs qui dépoussièrent les œuvres d’…